enluminure du beatus (3) : la dame

Dans la même section


Le jardin du Graal

enluminure du beatus (1) : l’arbre de vie

enluminure du beatus (4) : la coupe

La fabrication de l’or

Graal et alchimie

enluminure du beatus (2) : la monture

Nous pensons tous que nous avons une âme et que cette âme est immortelle. Mais rien n’est moins vrai. Nous sommes, tels des animaux, animés d’une âme-sang mortelle.

L’âme véritable est encore à naître. C’est par cette âme que le processus de reconstruction de l’homme - âme - esprit divin est possible.

Sur le dessin, on voit représenté cette trinité : L’âme, une dame en vêtement blanc, chevauche la monture et tient dans ces mains le Graal, le siège de l’Esprit.
La couleur du vêtement, c’est à dire l’état du champ de rayonnement de la personalité, est bien sûr important.
Ici, le vêtement blanc indique les conditions de pureté exemplaire de cette nouvelle âme, mais on trouve tout au long des textes du Graal des indications sur la couleur du vêtement des dames et sur la couleur du manteau dont on revêt le héro au moment où il rentre dans un lieu particulier, ce qui symbolise le nouvel état astral acquis par le candidat.


contactez-moi | Plan du site | ©2006-2007 Yoann LAMY